One Secular Democratic State

Déclaration du Mouvement populaire pour un État démocratique laïque
OSDS concernant les événements à Gaza

Le Mouvement populaire pour un État démocratique laïque en Palestine OSDS, est profondément préoccupé par la détérioration de la situation dans la région de Gaza, conséquence directe du siège inhumain et prolongé d’Israël et de l’oppression impitoyable résultant de cette incarcération violente de millions de personnes Palestiniennes. Nous condamnons également les campagnes d’arrestations brutales et de répression, les perquisitions de maisons, la terreur des manifestants, les tirs à la tête et l’attaque flagrante contre tous les citoyens, hommes, personnes âgées, femmes, enfants, intellectuels, représentants politiques et professionnels commis par les forces de sécurité du Hamas dans la bande de Gaza contre le mouvement populaire pacifique qui a débuté le jeudi 14 mars contre la détérioration des conditions de vie et économiques, les prix élevés, l’augmentation des impôts, la crise de l’électricité, la pénurie de médicaments et l’aggravation du chômage et de la pauvreté.

Le mouvement déclare son rejet complet et permanent de toutes les pratiques tyranniques autoritaires de l’autorité fictive à Gaza et en Cisjordanie. Nous alarmons également notre peuple dans la bande de Gaza des complots des partenaires de l’occupation – par le siège de la bande de Gaza en sanction du peuple palestinien dans la bande de Gaza – dans leurs tentatives de faire dérailler ce mouvement populaire qui existe à Ramallah, à Gaza et d’imposer une autorité tyrannique et la reddition. Il n’y a pas de contradiction entre le droit à une vie décente et le droit de résister à l’occupation. La contradiction est entre le peuple palestinien d’un côté et les autorités de Ramallah et de Gaza, à savoir le Hamas et le Fatah, qui se combattent pour contrôler une autorité fictive qui n’a pas sa propre décision politique, économique ou logistique indépendante. Cela les a transformés en forces oppressives et répressives, parasitantes du pillage de la société et manipulant ses intérêts, qu’elles prétendent représenter à tort.

L’OSDS soutient toutes les demandes justes du mouvement populaire du peuple palestinien. Nous condamnons toute forme d’oppression et appelons le Hamas à retirer ses forces de sécurité et ses militants des rues et des places de la bande de Gaza et à exiger la libération immédiate et sans condition de tous les détenus. Nous appelons le Hamas à s’excuser pour ces pratiques et à mettre un terme à toutes les manipulations commerciales et taxes sur les marchandises, afin de sanctionner tous ceux qui sont impliqués dans l’attaque contre les manifestants et les civils, quels qu’ils soient.

Nous appelons également notre peuple à lutter pour notre droit de vivre et à nos droits nationaux complets, afin de surmonter la dure réalité des accords de règlement et l’autonomie fictive limitée en Cisjordanie et à Gaza, qui sont – après l’occupation – également responsable de la situation actuelle. La « solution » de la reddition et la résistance absurde populiste qui ne sert pas nos problèmes nationaux nous mènent à une impasse qui viole les droits fondamentaux du peuple palestinien dans sa vie quotidienne, y compris le droit d’exprimer sa liberté d’opinion. protester, et de se libérer et de libérer leurs terres. Les deux dirigeants palestiniens doivent assumer la responsabilité politique et morale du déraillement et des défaites de notre situation. Par conséquent, le peuple palestinien à l’intérieur et à l’extérieur de notre pays doit s’unir pour lutter contre les violations et les déviations pratiquées par les dirigeants du Fatah et du Hamas.
Nous saluons le mouvement du peuple palestinien contre l’injustice, la tyrannie et les régimes oppressifs à Ramallah et à Gaza et contre l’occupation israélienne, et affirmons ce droit légitime de s’opposer à ces régimes par tous les moyens. Nous appelons tout le peuple palestinien à faire grève mercredi et jeudi, première étape pour rétablir l’autorité des populations à Gaza et à Ramallah, car nous ne compterons sur aucun parti qui n’orientera sa lutte vers un État unique au pouvoir dans toute la Palestine où règnent les valeurs de liberté, de justice et d’égalité de tous les citoyens.
20/03/2019
Le Comité Constituant du « Mouvement Populaire pour la Palestine Un État séculaire unique et démocratique ».